Voyages

1, 2, 3 Etretat

Pour ses 60 ans mon papa avait envie de réunir sa petite famille de onze personnes le temps d’un weekend. Eh oui, entre la famille recomposée et les pièces rapportées (quelle horrible expression) on est nombreux. Mais c’est chouette, c’est l’occasion de louer un mini-van, d’imaginer de le peindre de fleurs de couleur et de partir en roadtrip. Mon papa avait choisi Etretat, comme des milliers de français ce weekend-là. En effet, cette petite bourgade au bord de la Manche attire autant de touriste par jour de soleil que la Joconde par jour de pluie.

À peu de chose près.

Mais bon, ça se comprend car Etretat n’est pas moche du tout, c’est même plutôt joli !

Après quelques galères lors du départ telles qu’une enfant malade qui retient ses parents et moi-même qui avait choisi cette voiture là à celle de 9 places louée pour l’occasion. Après une réservation in extrémis d’un premier train pour Paris et d’un deuxième pour le Havre et d’un trajet de près de 5h, me voilà arrivée à bon port pour commencer le week-end familial à minuit, un vendredi soir.

Je ne sais pas si toi aussi tu trouves ça étrange d’arriver en pleine nuit dans un hôtel ou un endroit que tu n’as jamais vu avant. C’est une drôle de sensation de s’endormir sans aucune idée du paysage, sans réellement savoir où tu es.

Bien évidemment, la vue au réveil est complètement à la hauteur de ton imagination, et des photos vues sur internet. Du coup, tu relativises très vite.

Processed With Darkroom
Vue d’Etretat

Pour ses 60 ans, mon papa avait mis les petits plats dans les grands et réservé le Dormy House. L’hôtel se situe sur les hauteurs d’Etretat, offrant une superbe vue panoramique sur la baie et ses falaises.

Les chambres sont charmantes, leur déco matche tout à fait avec l’ambiance de la mer, des falaises, et du décor.

Les petits-déjeuner sont parfait, il s’agit d’un grand buffet sucré-salé. Tu trouveras d’office ton bonheur.

Au programme du weekend, deux petits jours à prendre l’air en pleine figure, à se couper de la ville et du quotidien. Etretat est magnifique, je n’ai pas été déçue. En plus, on a eu une chance de fou avec le temps, il faisait magnifique, surtout le dimanche. Samedi, il y avait une petite brume qui apportait un peu de magie à l’atmosphère.

S’il fait beau, l’ami ne fait pas comme nous, je te conseille de réserver un resto pour tes midis également. Nous avions prévu chaque soir de manger au restaurant de l’hôtel (qui, au passage, est vraiment bon, fin et raffiné). Le samedi on a décidé de pique-niquer et on a été s’acheter le nécessaire dans un supermarché. Cependant, le dimanche, on avait très envie d’un plateau de fruits de mer, en terrasse et au soleil, comme la plupart des touristes venus à Etretat spécifiquement le même weekend que nous. Bande de… Résultat, on est à nouveau aller acheter de quoi manger sur le pouce. Mais, sur la plage face à la mer. Pas dégueu…

Voici le site de l’hôtel, le Dormy House: http://www.dormy-house.com/

Nous somme partis le weekend du 14 octobre dernier.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s