Lire

Parce que nos guerres ont changé

Mince, je suis en retard. Je m’étais pourtant promis de te parler d’un livre tous les mois quoi qu’il arrive. Coûte que coûte ! On aura qu’à dire que celui dont je vais te parler aujourd’hui vaut pour le mois de novembre. Je tâcherai de t’en présenter un autre d’ici la fin du mois. Croix de… Lire la suite Parce que nos guerres ont changé

Lire

« Parce que leur histoire ne s’était pas achevée au bon endroit, au bon moment »

Vendredi soir dernier, j’ai dévoré un livre Mes yeux parcouraient les pages, les mots, assoiffés Plus les pages défilaient plus je devenais ivre Prise par cette histoire impossible de m’arrêter Je ne suis pas une pro de la poésie, loin de là, mes vers s’arrêteront là. Je laisse ce travail à Clémentine Beauvais qui y… Lire la suite « Parce que leur histoire ne s’était pas achevée au bon endroit, au bon moment »

Lire

« Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant »

Comme je suis une meuf rationnelle, je vous présente les deux livres parfaits pour se détendre au bord d’une piscine le 1er septembre, quand les vacances sont finies. En réalité, c’est un concours de circonstances. Et puis, parmi vous, il y en a peut-être qui aiment partir quand les gens rentrent de congé ? Ou vous… Lire la suite « Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant »

Lire

Quand il n’y a pas de mots, il reste le silence

Posé sur le présentoir, je ne me souviens pas pourquoi je l’ai choisi. Est-ce l’œil de la couverture qui m’a intriguée ? Ou le résumé au dos ? Mathieu Menegaux, jamais entendu parler. Normal, c’est son premier roman. Mais, Mathieu Menegaux, de toi je me souviendrai. « Je me suis tue » c’est l’histoire d’un cri. Comme une angoisse. Long… Lire la suite Quand il n’y a pas de mots, il reste le silence

Lire

La folie a un nom, elle s’appelle Mr Bojangles

Comment une famille se construit face à la folie ? [Pour lire cet article en musique: Nina Simone – Mr Bojangles] Le premier roman d’Olivier Bourdeaut raconte une histoire d’amour, une histoire de famille. C’est à travers les yeux d’un fils que l’on assiste l’excentricité de leur quotidien. Ces moments sont entrecoupés par des extraits écrits de… Lire la suite La folie a un nom, elle s’appelle Mr Bojangles